Questions juridiques

Les juristes du CSP Vaud vous accueillent, vous écoutent, répondent à vos questions et suivent votre dossier en cas de besoin (recherches, recours, lettres, etc.).

  • droit de la famille : mariage, séparation, divorce, pension alimentaire, filiation, curatelle, succession
  • droit administratif : permis de séjour, permis de travail, poursuites, impôts
  • droit des assurances sociales : AVS, AI, accident, maladie, chômage, etc. et des assurances privées
  • droit des contrats : vente, travail, bail, crédit

Pour les formations dispensées aux autres professionnel-le-s : consulter la page Formation

Consultations

Les personnes ayant des questions d’ordre juridique peuvent les soumettre par téléphone au 021 560 60 60  ou en passant à la réception du CSP Vaud ( Beau-Séjour 28 à Lausanne), de préférence les mardis matin, mercredis après-midi et jeudis après-midi.

Si nécessaire un rendez-vous pourra être fixé avec un-e juriste, soit à Lausanne, soit dans l’un des huit autres lieux du canton (Renens, Morges, Nyon, Yverdon, Orbe, Payerne, Vevey et Bex)  dans lesquels se rendent les juristes régulièrement.

Consultations séparation-divorce

Si vous êtes marié-e et désirez une consultation individuelle en matière de séparation ou de divorce vous serez orienté-e sur une séance d’information collective se donnant à Lausanne toutes les trois semaines. A l’issue de la séance d’information, il vous sera possible de poser des questions concernant votre situation. Vous pourrez également, si nécessaire, obtenir une consultation individuelle par la suite.

Permanence sans rendez-vous

Pour les situations d’urgence, avec un délai, le secteur offre des consultations juridiques d’un quart d’heure lors d’une permanence qui a lieu le lundi matin à Beau-Séjour 28 à Lausanne.  Les inscriptions se font sur place entre 9h00 et 10h00. Un contact préalable auprès de l’accueil du CSP Vaud est conseillé.

La permanence est ouverte à toute personne

  • qui s’adresse pour la première fois à ce service ou qui ne bénéficie plus d’un suivi auprès d’un-e juriste
  • et qui ne vient pas pour une question ayant trait à la séparation ou au divorce.

Consultations pour les 16-25 ans ou les personnes en formation

Un service spécifique existe au CSP Vaud, le service Droit des jeunes.