Questions juridiques

20150917©RebeccaBowring4141web

Les juristes du CSP vous accueillent, vous écoutent, répondent à vos questions et suivent votre dossier en cas de besoin (recherches, recours, lettres, etc.).

 

  • droit de la famille : mariage, séparation, divorce, pension alimentaire, filiation, curatelle, succession
  • droit administratif : permis de séjour, permis de travail, poursuites, impôts
  • droit des assurances sociales : AVS, AI, accident, maladie, chômage, etc. et des assurances privées
  • droit des contrats : vente, travail, bail, crédit

 

Rendez-vous

Pour les consultations, il est impératif de prendre rendez-vous en téléphonant au 021 560 60 60Il vous sera donné pour le lieu le plus proche de votre domicile. En effet, des consultations juridiques sont données dans tout le canton, en général dans les locaux des Centres sociaux régionaux à

  • Lausanne : tous les jours
  • Bex : deux après-midi par mois
  • Morges : deux après-midi par mois
  • Nyon : deux après-midi par mois
  • Orbe : deux après-midi par mois
  • Payerne : deux après-midi par mois
  • Renens : deux après-midi par semaine
  • Vevey : un après-midi par semaine
  • Yverdon :  un après-midi par semaine

Consultations séparation-divorce

Si vous êtes marié-e et désirez une consultation individuelle en matière de séparation ou de divorce vous serez orienté-e sur une séance d’information collective se donnant à Lausanne toutes les trois semaines. A l’issue de la séance d’information, il vous sera possible de poser des questions concernant votre situation. Vous pourrez également, si nécessaire, obtenir une consultation individuelle par la suite.

Permanence sans rendez-vous

Pour les situations d’urgence, avec un délai, le secteur offre des consultations juridiques d’un quart d’heure lors d’une permanence qui a lieu le lundi matin à Beau-Séjour 28 à Lausanne.  Les inscriptions se font sur place entre 9h00 et 10h00. Un contact préalable auprès de l’accueil du CSP est conseillé.

La permanence est ouverte à toute personne

  • qui s’adresse pour la première fois à ce service ou qui ne bénéficie plus d’un suivi auprès d’un-e juriste
  • et qui ne vient pas pour une question ayant trait à la séparation ou au divorce.

Consultations pour les 16-25 ans ou les personnes en formation

Un service spécifique existe au CSP, le service Droit des jeunes.