membres du CSP Vaud - à bonne distance_ Salle de la Fraternité - lundi 14 septembre 2020

Une assemblée générale sereine

Une situation financière saine, des activités sociales foisonnantes décrites succinctement par la chargée de politique et action sociales, l’élection de deux nouveaux membres du Comité : le CSP Vaud a tenu hier lundi son Assemblée générale. Elle était organisée sous une forme mixte : en présentiel pour les personnes intéressées à être sur place dans la Salle de la Fraternité et par la transmission sur une plateforme de visioconférence pour les autres; tout cela pour veiller au respect des mesures de protection sanitaire.

Accueillis par une présidente enchantée de les retrouver après le report de l’Assemblée prévue au mois de juin, les membres ont accepté le rapport d’activités, les comptes et le budget à l’unanimité.

Anne Baehler Bech, présidente du CSP Vaud

Les applaudissements à chaque étape, ont encore augmenté au moment d’élire deux nouveaux membres au comité par acclamation. Dans l’ordre de leur présentation :

Monsieur Alexandre Cavin – Secrétaire général de la FEDEVACO (Fédération vaudoise de coopération) et Madame Virginie Lamien – Responsable promotion des formations et des métiers à HévivA, l’association professionnelle vaudoise des institutions médico-psycho-sociales.

Virginie Lamien, nouvelle membre du comité du CSP Vaud, dès le 15 juin 2020

Le CSP Vaud se réjouit de pouvoir bénéficier de leurs compétences et de leur enthousiasme.

La directrice, quant à elle, a axé son discours sur l’évocation des mois passés depuis les mesures prises par le Conseil fédéral à mi-mars. Elle s’est déclarée très fière de la réactivité de l’équipe du CSP Vaud pour ce qui concerne toute la réorganisation très rapide qui a été effectuée. On a ainsi pu continuer d’aider les personnes à distance, par téléphone et par courriel sans interruption. Elle a très chaleureusement remercié toutes les collaboratrices et tous les collaborateurs pour leur investissement.

Bastienne Joerchel, directrice du CSP Vaud

Elle a aussi brièvement parlé de l’activité d’aide d’urgence mise sur pied en quelques jours avec Caritas pour soutenir les très nombreuses personnes n’ayant pas droit aux aides publiques. Versements destinés à payer des loyers et bons alimentaires ont constitués la plus grande part de cette aide. Cette expérience fera l’objet d’une conférence conjointe Caritas-CSP Vaud le jeudi 29 octobre.