Rénovation du Galetas de la Broye

renovation Galetas de Payerne

LE GALETAS DE LA BROYE EST EN ROUTE POUR UN BEAU ET AMBITIEUX PROJET !

En effet, d’importants travaux de rénovation et de transformation ont démarré le 1er juin. Le Galetas de Payerne sera donc fermé au public pendant environ 5 mois. Cependant, les activités de ramassages, elles, continueront.

 

Découvrez comment soutenir ce projet, par exemple en achetant une brique (qui sera inclue au mur d’entrée du Galetas) portant le prénom ou le mot de votre choix, au prix de CHF 200.- la brique en cliquant sur ce lien.

 

Rénover

Il était temps. Cela fait plusieurs années maintenant que, sous le magnifique et imposant toit du Galetas, il ne fait pas bon travailler: courants d’air, fuites d’eau, température glaciale en hiver… Bref, des conditions qui n’étaient plus dignes des nombreux et fidèles bénévoles, salariés et client-e-s du magasin. Le projet de rénovation est ambitieux car il prévoit – tout en préservant l’aspect extérieur et le toit – des locaux modernes et lumineux pour l’espace de vente du Galetas répartis sur deux étages (avec un escalier interne), des bureaux pour les consultations du CSP et deux appartements à loyer modéré. Cette affectation renforce l’implantation du CSP à Payerne et dans la Broye et contribue à valoriser le patrimoine du CSP-Vaud, propriétaire du bâtiment. Ce projet a été confié à l’entreprise Maskin SA à Fribourg et sera financé en partie par la Banque Alternative avec un important don de la Loterie Romande.

Un peu d’histoire

Le Galetas de Payerne, une longue aventure En 1987, le Galetas de Payerne s’installe dans une ancienne grange au toit magnifique à la rue des Terreaux 10 à Payerne. Le bâtiment dont le volume et l’aspect extérieur font partie du patrimoine protégé de la région, est racheté par le CSP en 1994 pour une somme modeste. L’espace de vente occupe la totalité du rez-de-chaussée. Le stockage se fait dans la partie « grange » au-dessus du magasin.

Une belle aventure commence ainsi malgré la vétusté de l’édifice, le froid et l’humidité en hiver, la chaleur en été, qui rendent les conditions de travail difficiles. Mais la motivation et l’enthousiasme des bénévoles et du responsable sont inébranlables. Le Galetas développe pendant deux décennies ses activités de vente de seconde main : habits, livres, vaisselles, bibelots, meubles, appareils ménagers sont ramassés, triés avec soin et proposés à la population de la région à des prix défiants toute concurrence. Il remplit avec succès la double et difficile mission qui lui est confiée : offrir un soutien aux petits portemonnaies de ses clients – le plus souvent des personnes au revenu modeste – et contribuer au financement des activités socio-juridiques du CSP grâce aux bénéfices de ses ventes.

Aujourd’hui

Comme les deux autres magasins du CSP (Lausanne et Montreux), le Galetas de la Broye fonctionne grâce à ses bénévoles. Avec un responsable salarié, soutenu depuis 2 ans par un adjoint à temps partiel, ce sont ces personnes généreuses de leur temps et de leur compétence qui prennent en charge toutes les étapes du processus : accueil de la marchandise, tri, remise en état, mise en place dans le magasin et vente. Le Galetas accueille également régulièrement des civilistes et des personnes en réinsertion professionnelle. Il est un véritable lieu d’intégration sociale.

Le bâtiment

Au fur et à mesure que les années passent, les interstices par où s’engouffrent le vent et le froid sont calfeutrées, quelques réparations d’urgence sont effectuées plus ou moins bricolées. Une annexe non chauffée est même ajoutée pour augmenter l’espace de vente. Mais petit à petit l’évidence s’impose pour le CSP : une rénovation plus sérieuse devient incontournable afin d’assurer aux bénévoles et aux clients du Galetas des bonnes conditions de travail et d’achat.

A partir de 2016, plusieurs alternatives sont étudiées avec soin. Au terme d’une longue réflexion, le comité du CSP opte en juin 2017 pour un projet ambitieux qui vise une exploitation optimale de l’entier du volume du bâtiment et de son magnifique toit avec une triple affectation : des locaux modernes et lumineux pour l’espace de vente du Galetas, des bureaux, pour les consultations sociaux-juridiques du CSP et deux appartements familiaux à loyer abordables. Comme l’exige son statut, l’aspect extérieur du bâtiment et le toit sont préservés.

Rassembler toutes les activités du CSP dispensées à Payerne en un seul lieu

Le projet ainsi défini vise à renforcer la présence du CSP dans la Broye en y regroupant toutes ses activités en un lieu et à revaloriser le bâtiment. D’un montant d’environ 2 millions, il séduit deux précieux partenaires qui vont permettre de passer à la phase de concrétisation : la Loterie Romande qui honore le projet d’un don important de Frs. 560’000.- et la Banque Alternative qui complète le financement par un prêt hypothécaire. De plus le CSP investit une partie de ses fonds propres pour un montant de Frs. 200’000.- . Les travaux ont débuté en juin 2018 et s’achèveront en février 2019 avec une fermeture complète pendant au moins 5 mois.

Recherche de fonds complémentaire pour ne pas grever le budget de fonctionnement

Reste au CSP un défi majeur à relever : trouver une somme de Frs 120’000.- pour couvrir les frais inhérents à l’installation dans les nouveaux locaux comme l’aménagement intérieur et extérieur, le stockage du matériel et le manque à gagner pendant la durée des travaux. Cette somme doit être impérativement trouvée pour ne pas grever le budget courant de fonctionnement du CSP et en particulier les activités de consultation socio-juridiques qui viennent en aide aux familles et aux personnes dans le besoin. Un appel de fonds est lancé auprès des clients du Galetas, du réseau de soutien du CSP, du grand public ainsi que des Fondations.

 

Découvrez comment soutenir ce projet, par exemple en achetant une brique (qui sera inclue au mur d’entrée du Galetas) portant le prénom ou le mot de votre choix, au prix de CHF 200.- la brique en cliquant sur ce lien.