Questions de migration

1

Ce service assume un travail juridique et social auprès des requérants d’asile, des déboutés, des personnes frappées d’une décision de non-entrée en matière sur leur demande d’asile, des admis provisoires et des réfugiés statutaires.

Les questions liées à la Loi sur les étrangers et à l’Accord sur la libre circulation des personnes (permis de séjour, etc.) pour les personnes établies en Suisse sont prises en charge par le secteur juridique.

Deux juristes vous accueillent, vous renseignent et vous accompagnent si vous êtes requérant d’asile, débouté, frappé d’une non-entrée en matière sur votre demande d’asile ou admis provisoire, pour ce qui concerne les procédures relevant de la loi sur l’asile.

Elles sont également disponibles pour répondre aux questions en lien avec votre situation sociale et votre statut.

Elles effectuent des procédures fondées sur la loi fédérale sur les étrangers en vue de l’obtention d’un permis B dans ce cadre.

Permanences
le jeudi de 13h30 à 16h00
au CSP, rue des Parcs 11, 2000 Neuchâtel

Le CSP travaille sur mandat cantonal afin de dispenser l’aide sociale aux personnes sans ressources financières ayant obtenu l’asile et de contribuer à leur intégration.

Les assistants sociaux de ce service ont acquis des connaissances spécifiques (lois spéciales, problématique de la migration, prise en compte des traumatismes de l’exil toujours présents, etc.) pour soutenir au mieux les usagers.

Ce programme s’adresse aux réfugiés statutaires et aux personnes admises provisoirement. Il propose de construire un projet professionnel :

  • Préparer un dossier de candidature (CV, lettres de motivation, certificats de travail, etc.)
  • Obtenir des conseils et des informations dans sa recherche d’emploi, de stage ou de formation
  • Trouver un emploi, un stage ou une formation

COURS «LE MONDE DU TRAVAIL EN SUISSE», 3 SEMAINES (SUR DES DEMI-JOURNÉES)

  • Recevoir des informations utiles sur les droits/devoirs et règles du monde du travail en Suisse
  • Présenter les domaines professionnels et commencer les réflexions autour d’un projet professionnel
  • Travailler sur les savoir-être et savoir-faire (acquis – valorisation des expériences passées – et à acquérir)
  • Rédiger un bon CV, écrire des lettres de motivation, réussir un entretien d’embauche, connaître le fonctionnement des agences de placement privées, etc.

Dates des prochains cours

  • du 6 mars au 24 mars 2017 (délai d’inscription : 30 janvier 2017)
  • du 6 juin au 23 juin 2017 (2 mai 2017)
  • du 23 octobre au 14 novembre 2017 (11 septembre 2017)

COACHING – ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL, SOUS FORME DE RENDEZ-VOUS RÉGULIERS

  • Construire un projet professionnel réaliste et réalisable et en fixer les étapes concrètes
  • Mobiliser et activer le réseau socioprofessionnel
  • Conseiller et soutenir dans les démarches « sur le terrain »
  • Constituer un dossier de candidature complet; envoyer et suivre les postulations
  • Organiser et suivre les stages en lien avec nos entreprises partenaires et le réseau

ACCUEIL COLLECTIF

  • Retrouver régulièrement les participants du même cours
  • Echanger au sujet des expériences vécues
  • Partager des idées, se motiver, réseauter

POUR LES EMPLOYEURS

Informations générales : Vous trouvez les explications aux principales questions dans le document ci-joint : types de permis, conditions d’engagements, impôts à la source, taxe spéciale, adresses utiles.

Questions des employeurs

INFORMATIONS CONCERNANT L’ENGAGEMENT DES DÉTENTEURS DE PERMIS F (RÉFUGIÉS OU F SIMPLE) ET DE PERMIS N

Les personnes admises provisoirement recevant un permis F restent généralement durablement en Suisse et obtiennent en principe, de la part des autorités cantonales, une autorisation d’exercer une activité lucrative. L’employeur est simplement chargé d’adresser une demande à l’OMOE (Office de la main d’œuvre). Celle-ci se fait en remplissant le formulaire ad hoc signé par l’employeur et l’employé, auquel il faut joindre le contrat de travail et une copie du permis F. Les personnes au bénéfice de permis N (requérants d’asile) ont le droit de travailler en Suisse dès le 3ème mois suivant le dépôt de leur demande d’asile et l’employeur doit effectuer les mêmes démarches que pour les détenteurs de permis F.

Contact

Service des migrations
Office de la main d’œuvre
Rue de Tivoli 28
Case postale 124
2003 Neuchâtel
Tél. 032/889 98 53 et 032/889 98 51
Fax: 032/889 62 70
omoe@ne.ch
www.ne.ch/servicemigrations

LES VALEURS DÉFENDUES PAR ECHELLE

Offrir un lieu d’écoute et de dialogue, dans le respect des différences de la personne, de sa responsabilité et de sa liberté.
Placer la personne au centre de son action, dans un esprit de partenariat, de collaboration et de réciprocité.

LES OBJECTIFS

Soutenir l’élaboration de projets professionnels à partir du potentiel de chaque participant et par le biais d’un accompagnement individualisé.
Former les participants aux techniques de recherches d’emploi et au fonctionnement du marché du travail afin de développer leurs capacités d’agir et les rendre acteurs de leurs projets.
Mettre toutes ses ressources en œuvre pour faciliter l’intégration professionnelle des participants, notamment par la mobilisation de leurs réseaux.
Encourager chaque participant à atteindre une autonomie personnelle et une indépendance financière.

Renseignements

Tél. 032 722 19 60