Motion “Pour faire face au cercle vicieux des dettes fiscales”

Les dettes fiscales sont présentes dans plus des deux-tiers des situations d’endettement et se montent à plusieurs dizaines de millions de francs par an à gérer par l’Etat. La non prise en compte des impôts courants dans le minimum vital de l’Office des poursuites transforme ce phénomène en cercle vicieux qui rend le désendettement extrêmement difficile. Les Jeunes socialistes neuchâtelois lancent une motion visant à renforcer la prévention pour réduire le nombre de personnes touchées par ce phénomène et changer le statut des dettes fiscales pour rendre leur remboursement possible.

Canal Alpha

Arc Info